Retour

Quels sont les vignobles les plus recherchés ?

La rentabilité ? le charme ? la notoriété ?

 

On a l’habitude de dire qu’il y a autant de repreneurs que de projets, on pourrait alors en déduire qu’un domaine n’est pas plus attractif qu’un autre. Pourtant les investisseurs sérieux ont des critères précis et les domaines les plus attractifs sont clairement identifiés.

 

La rentabilité reste, objectivement, le premier critère d’un cahier des charges acquéreur. Les éléments financiers sont représentatifs de la santé de l’entreprise et gages du modèle économique choisi (ou subi).

 

Les ressources humaines font partie des besoins exprimés par le repreneur. Si ce dernier est un professionnel de la filière, il voudra s’assurer de la continuité du domaine choisi et de la capacité à évoluer. S’il s’agit d’un repreneur non-initié, il souhaitera s’entourer de la compétence qu’il ne possède pas, son étude de reprise sera alors orientée dans ce sens.

 

Ces deux critères objectifs de la reprise d’entreprise le sont également pour un domaine viticole.

 

 

Vient ensuite la localisation, le choix géographique lié à des obligations familiales ou professionnelles, ou au contraire à un projet de vie. L’appellation Muscadet trouve son attractivité par exemple dans sa proximité avec la métropole de Nantes et la côté Atlantique. La reconversion prend alors du sens et facilite la décision d’investissement.

 

Etonnamment la notoriété d’une propriété viticole n’est pas vraiment le critère recherché pour plusieurs raisons que nous évoquent nos clients. Tout d’abord la reprise d’un domaine signifie (majoritairement) pour eux une implication et donc une nouvelle identité à créer qui leur correspond. Ensuite, la plupart des acquéreurs ont conscience que la clientèle est attachée à cette notoriété et que des efforts sont importants pour la maintenir lors d’un changement de propriétaire.

 

Enfin, le « coup de cœur » est souvent mentionné. Il couvre plusieurs dimensions : le charme des lieux, la beauté de l’environnement, la sensation de bien-être, la compréhension avec les vendeurs, la capacité à se projeter, etc. Chaque critère revêt alors un caractère personnel qui permettra d’aboutir sur un vignoble plus qu’un autre.

 

Le choix d’un vignoble et d’une exploitation viticole relèvent de critères multiples, d’où la nécessité d’anticiper ses recherches.

 

Le vignoble idéal se trouverait en hauts de coteaux avec une vue plongeante sur la Loire et afficherait une rentabilité financière avec une équipe en place motivée par un nouveau projet. On se met en recherche !

Nous joindre
02 41 09 17 51

Nous joindre